Le Poisson Bleu Nuit

recueil d'Armand Cabasson

Second recueil de nouvelles fantastiques d'Armand Cabasson (après l'excellent Loin à l'intérieur paru chez l'Oxymore en 2005), Le Poisson bleu nuit rassemble douze nouvelles, dont on retrouve avec bonheur certaines déjà parues sur d'autres supports, et 4 inédites.

Un recueil qui confirme la richesse de l'univers de son psychiatre d'auteur, dans lequel on retrouve son intérêt pour l'Histoire (Armand Cabasson est l'auteur de plusieurs romans historiques notamment sortis chez 10/18), pour les méandres et les paradoxes de l'esprit humain, ses peurs primitives ("Bethums"), pour les mythologies asiatiques ("Le Poisson Bleu Nuit") ou celtiques (avec "Le Fils de Cernunnos "), penchant parfois vers une fantasy urbaine des plus réussies

Si on déguste avec délice la violence et le lyrisme qui émane de chacune des nouvelles qui composent ce recueil, c'est très subjectivement cette dernière histoire ("Le Fils de Cernunnos") qui nous paraît en être plus représentative et celle qui nous a le plus touché par la délicatesse qui se dégage de sa cruauté, et le sentiment de nostalgie qui en est un des thèmes.

Une perle qui, pareille à l'âme humaine, est faite d'ombre et de lumière, et poésie et de brutalité, illuminée par la splendide couverture signé Lachataîgne, qui confirme que la maison Nuit d'Avril a définitivement fait le bon choix en adoptant une couverture pleine page.

 

 

 
 

L'histoire :

Un enfant bien triste accueille mystérieusement des locataires dans leur nouvelle demeure… Durant la guerre de Sécession, une section nordiste se retrouve, dans les marécages de Louisiane, face à d’étonnantes créatures… Une jeune femme se fait tatouer, sur le dos, un poisson de la même couleur que ses yeux, avant de se rendre au bord de l’Atlantique… Retournant sur les lieux de son enfance, un père de famille se souvient des invocations qu’il livrait avec ses amis pour faire apparaître le dieu celte de Cernunnos… Une fillette rencontre une fée prisonnière d’un champ de blé et va tenter de la libérer, en échange d’un cruel sortilège… Au MoyenÂge, des Anglais assiégeant un château y laissent entrer un ménestrel, qui racontera une curieuse histoire au châtelain… Pour redonner vie à la cité de Meggelone, le prince Shassagil fait construire un immense canal destiné à alimenter un mer asséchée. Mais, selon la légende, le grand Léviathan avait fait disparaître l’eau pour détruire la ville…

 

Douze nouvelles de fantastique très inspirées, créant de nouvelles légendes païennes, où transparaissent poésie et subtilité.

*****

Le Poisson Bleu Nuit Recueil d'Armand Cabasson. Éditions Nuit d'Avril. Mai 2007, 208 pages, 16,90 € ISBN : 978-2-35072-034-0 Illustration de couverture par Lachâtaigne

  Editions Nuit d'Avril